Menu

Choose your life Step by step

Une vie à t’attendre - Éditions Charleston

Vidéos

  

Une vie à t’attendre

Éditions Charleston

« Je suis petite, si petite dans ces lieux silencieux. Je connais la nature des silences et celui-ci n’est pas bon. Il est le dernier souffle d’une maison qui s’est vidée, précipitant ma perte. Je les appelle et en réponse, ce silence implacable. Où sont-ils ? Je m’apprête à poser le pied sur cette marche mais j’ai déjà compris. Dans quelques secondes, je cesserai d’être une enfant.»

Qui devient-on dans une vie où des parents disparaissent mystérieusement ? Rose a six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l’histoire, qui l’étouffe.
Qui Rose serait-elle aujourd’hui si elle ne pensait pas qu’ils l’ont abandonnée ? C’est la question que se pose celui qui l’a toujours aimée.
À Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Commence alors un périple haletant. Les indices qu’elle va petit à petit accumuler lui permettront-ils de dépasser une enfance brisée ?

La presse

Article Femme d'Aujourd'hui   Article Marie-Claire   Article Metro   Article Nous Deux      

 

"Au-delà d’une intrigue haletante, une véritable mise en abyme qui interroge sur le poids du passé. Un premier roman interpellant et salutaire, audacieux et émouvant. "
- Aurélia Dejond, Marie-Claire Belgique

 

" Pour son premier roman, Alia Cardyn raconte une vraie histoire de femme. "
- Béa Ercolini, Elle Belgique

 

“L’écriture d’Alia Cardyn est un enchantement. Le lecteur veut savoir la vérité. Mais Alia prend son temps (bien sûr) pour nous mettre sur la piste du dénouement. D’où l’immense succès de ce roman fragile, audacieux, émouvant. On pleure en lisant le livre magnifique d’Alia Cardyn. Nos larmes sont reconnaissantes car elles sont une musique : le ciel vient embrasser la terre. L’émotion devient tendre mélodie. Nous sommes comblés. Que deviendrons-nous sans les livres ?”
- Femme Actuelle France

 

“ (...) un roman très intime qui aborde le rapport à ses parents, à ses ”fondations” quand on devient mère.”
- Elodie Weymeels, La Libre